Je vous enverrai le Défenseur, l’Esprit de la vérité

Message de Jésus du 23 septembre 2011

« Mes très chers enfants, nous voilà arrivés à la fin d’une année que nous avons passée ensemble. Au cours de cette année, je vous ai pris par la main, comme des enfants, pour vous enseigner que Dieu est Amour et Vérité et qu’il prend soin de chacun de vous. Je vous ai demandé à maintes reprises de m’offrir votre vie à travers le Cœur Immaculé de ma Mère, afin que je puisse vous transformer en créatures nouvelles, et vous introduire ainsi dans le royaume de Dieu, la création nouvelle qui vous attend. Je vous ai expliqué qu’il est préférable de vivre selon les lois de Dieu, qui sont le fruit de son amour, plutôt que de suivre votre égoïsme. Je vous ai expliqué de nombreuses choses, sur lesquelles je vous invite à réfléchir, et je vous en dirai davantage.

L’année prochaine sera riche en évènements importants pour votre humanité et pour tout l’Univers. Ce sera l’année de la décision, pour chacun de vous et pour tout le monde. Dieu le Père attend que ses enfants qui croient en Lui et qui m’accueillent comme le Fils de Dieu et le Sauveur, deviennent sérieux et mûrs. Tout ce que je vous ai dit au sujet de l’avenir de mon peuple commencera à se réaliser dans l’esprit de tous ceux qui sont prêts à abandonner ce qui est vieux pour se vêtir de la nouveauté de Dieu.

Mon action s’intensifiera à tous les niveaux, et elle touchera tout l’univers. Rien ni personne ne pourra rester indifférent face à moi. Les hommes et toute la création devront me reconnaitre et m’accueillir comme le Fils de Dieu, le seul qui puisse les sauver. De qui et de quoi doivent-ils être sauvés ? De Lucifer, qui est le véritable ennemi du Bien, celui qui s’oppose à Dieu de tout son être.

Lucifer sera lui aussi obligé de se dévoiler devant les enfants de Dieu, car jusqu’à présent il s’est dissimulé et infiltré partout, même dans mon Église, en se montrant sous toute sorte de déguisement. Il a ainsi capturé dans ses filets des hommes ambitieux et de peu de foi, il a semé le découragement et la déception parmi les gens justes, c’est-à-dire tous ceux qui s’efforcent de vivre honnêtement et de suivre les lois de Dieu. Sur Terre, Lucifer a pu régner sans être dérangé dans de nombreux cœurs et il a écrasé votre humanité. Il vous a séduits à tel point qu’un grand nombre d’entre vous ne sait plus discerner le bien du mal, et confond même la vérité avec le mensonge. Il vous a nourris de mensonges et de peurs, qui sont les signes inimitables de sa présence et de son œuvre.

Lucifer vous a tenus à sa merci au moyen de ses adorateurs pervers, qui sont au sommet du pouvoir sur Terre ; ceux-ci sont de véritables enfants des ténèbres, sanguinaires et trompeurs. Ils ont offert leur vie à Lucifer, en scellant avec lui un pacte de sang, et ils ont essayé d’instaurer sur Terre le royaume des ténèbres, qu’ils appellent nouvel ordre mondial. De même que sur Terre est née mon Église, première cellule de mon royaume, de même sur Terre est également née l’église de Lucifer, l’église noire, son peuple ténébreux, qui constitue la première cellule de son royaume. Dès l’origine des temps, Lucifer a choisi un nombre très restreint de personnes qui se sont consacrées à lui pour gouverner la Terre. Aujourd’hui, rien n’a changé, car la consécration à Lucifer est présente au sein de votre humanité depuis toujours. À toute époque, une poignée d’hommes a soumis votre humanité en esclavage, au-delà de ce que vous pouviez voir et comprendre. Vos systèmes politiques, économiques, sociaux, etc., tournent autour de quelques personnes, qui s’en servent à leur guise.

Ainsi, alors que vous pensez vivre dans des pays libres et démocratiques, vous vivez en réalité dans une sorte de cage invisible : sur Terre, aucun pouvoir ne peut surclasser celui de la caste de Lucifer. Bien au-dessus de ceux qui vous gouvernent, et que vous voyez, se trouvent d’autres que vous ne voyez pas et qui fomentent leurs complots ténébreux. Ils se font appeler illuminés, car ils se croient remplis de lumière, du fait qu’ils sont des adorateurs de Lucifer, qui fut un ange lumineux avant de trahir misérablement Dieu. Vous êtes gouvernés par ces personnages, qui vivent et agissent dans l’ombre, dissimulés comme leur père, et prêts, comme des serpents, à mordre tous ceux qui s’approchent ou tentent d’enfiler leur mains dans leurs tanières.

Ceux-ci se trouvent également au sommet de l’église de Lucifer, qui est son peuple. L’église de Lucifer est constituée, en plus des illuminés, de tous ceux qui, de leur plein gré et en toute conscience, refusent Dieu Trine et Un et en blasphèment le nom, considérant Lucifer comme leur unique dieu. En échange, ils obtiennent nombre de faveurs et de privilèges, et sont placés à la tête de peuples et de biens. C’est ainsi que Lucifer agit : il promet tous les royaumes du monde, comme il me les avait promis[1], en profitant de l’ambition et de l’avidité de ceux qui se sont consacrés à lui. L’argent, le sexe, les richesses et le pouvoir sont dans ses mains et il en donne à ceux qu’il veut.

Dieu ne vous promet jamais tout cela, car son royaume n’est pas constitué de choses terrestres, d’argent, de nourriture ou de plaisirs, mais des richesses de l’Esprit. Dieu ne vous promet pas de biens matériels, mais le véritable Bien, qui est sa Vie, dans laquelle se trouve tout ce qu’il vous faut pour vivre plus que dignement.

Ceux qui sont unis à mon Esprit désirent les richesses de l’Esprit. Ceux qui sont avec Lucifer désirent les royaumes du monde et, pour les obtenir, n’hésitent pas à se vendre et à éliminer tout ce qui peut entraver leurs projets. Ceux qui agissent ainsi montent en haut ; plus ils sont corrompus, plus ils sont acclamés par les foules. Plus ils sont riches, plus on les juge méritants et capables, car ce qui est important à vos yeux, c’est ce que l’on a, et non pas ce que l’on est. Les humbles, les pauvres, les honnêtes et les faibles ne sont rien pour vous, ce ne sont que des obstacles à éliminer. Les hommes de la Terre, dont la plupart font la sourde oreille à la voix de Dieu, se laissent facilement séduire par les voix trompeuses des sirènes obscures, derrière lesquelles se cache Lucifer qui se moque bien de votre naïveté.

Mon Père a jusqu’à présent toléré la situation de votre humanité. Les sacrifices d’un très grand nombre de personnes, faibles, humbles, sans défense et écrasés par le mal, ont détourné sa colère de la Terre. Dieu n’a jamais souhaité ces sacrifices, comme le pensent les idiots ! Il les a tolérés, pour respecter votre liberté, mais Il les a transformés en un holocauste de salut. Si la terre existe encore, vous pouvez remercier ces victimes innocentes, que vous appelez les derniers, mais que Dieu le Père a accueillis comme de véritables martyrs !

Pour vous aider, mon Père m’a envoyé sur Terre, et moi je suis venu pour détruire le royaume de Lucifer et pour vous introduire dans un nouveau royaume, celui de Dieu. C’est pour cela que j’ai fondé mon Église, pour détourner du mal cette humanité et lui montrer le chemin qui ramène à Dieu. Vous savez parfaitement comment j’ai été accueilli sur Terre : ils m’ont crucifié, en croyant de rendre un culte à Dieu. J’ai envoyé mes apôtres, mes saints et mes prophètes : ils en ont fait ce qu’ils ont voulu, et à maintes reprises ils l’ont fait en mon nom. J’ai envoyé ma Mère : rares sont ceux qui l’ont accueillie, et nombreux sont ceux qui ont blasphémé et blasphèment son nom saint. Lucifer continue de flotter sur votre humanité, vous êtes imprégnés de son souffle mortel. Vous vivez dans la décadence et la corruption, le niveau de votre civilisation est le plus bas de l’Univers. Et cela, vous le devez aux enfants de Lucifer qui vous gouvernent et qui corrompent votre conscience, dans l’indifférence générale. Ils peuvent le faire car vous êtes loin de Dieu et personne ne peut vous protéger ; car même les chrétiens sont faibles, trop occupés aux choses du monde plutôt qu’aux choses de Dieu. Mon Église, malgré la sainteté d’un grand nombre de fidèles, a peu de foi, et elle est polluée en elle-même par de nombreuses impuretés ; de plus, nombre de chrétiens ne croient pas en l’existence du démon. C’est pourquoi mon Église ne parvient pas à s’opposer valablement à l’église de Lucifer. Les systèmes pervers qui vous oppriment ne peuvent en effet être vaincus que si vous avez foi en moi. Seul mon nom peut vous sauver, car Lucifer ne peut rien contre moi.

Que se passe-t-il sur Terre ? Les hommes ne pensent pas à Dieu, mais à eux-mêmes ; ils ne vivent pas, ils survivent. Ils croient tout connaitre, alors qu’ils se trouvent dans l’ignorance complète ; ils sont appauvris tant spirituellement que matériellement, affamés ou trop repus, divisés par des guerres destructrices, même entre les religions. Ils suivent des modèles éphémères et des styles de vie nuisibles. Ils endommagent la planète à cause de leur avidité d’argent. Ils sont terrorisés par des dangers et des menaces de toute sorte, réelles ou présumées, que les Illuminés brandissent habilement pour obliger les foules à se comporter comme ils le désirent. Telle est à présent la situation de votre humanité, mais vous ne vous en rendez absolument pas compte. Vous n’y parvenez pas, car il vous manque la connaissance de Dieu, origine de toute véritable connaissance, la seule qui vous permet de dévoiler les secrets des ténèbres.

À présent, je vous demande : Dieu, qui est le Père, peut-il permettre encore tout ceci tandis que ses enfants gémissent et implorent son aide ? Certainement pas. La gravité de votre condition est telle qu’il faut une action directe de Dieu pour donner un tournant définitif à votre histoire. Et ceci vaut pour tout l’Univers : Dieu doit régner comme unique Seigneur, tandis que Lucifer doit aller occuper la place qu’il mérite. Mon Père interviendra à travers moi, car le Père agit toujours par l’intermédiaire du Fils, dans la puissance du Saint-Esprit.

Par conséquent, je vous dis qu’il y aura un affrontement très dur entre Lucifer et moi l’année prochaine. S’il est vrai, en effet, que Lucifer déteste Dieu, il est tout aussi vrai que sa haine est beaucoup plus importante à mon égard. C’est parce que, en tant que Fils de Dieu, je suis venu sur Terre pour détruire son royaume et pour fonder le royaume de Dieu. La lutte cosmique entre le bien et le mal atteindra son paroxysme dans l’affrontement direct entre Lucifer et moi-même.

Lucifer pensait de m’avoir vaincu lorsqu’il m’a vu sur la croix, mais sa satisfaction s’est aussitôt changée en un échec lors de ma résurrection. Le sang que j’ai versé et qui l’enivrait est devenu son obsession. Pourquoi cherche-t-il le sang de ses victimes ? Pour se venger de moi. Il tourmente les enfants de Dieu, comme il a tourmenté le Fils de Dieu, mais dans son aveuglement, il ne comprend pas que tous ceux qui s’offrent à moi sont unis à mon sacrifice ; leurs souffrances, physiques et spirituelles, plongées dans mon calice, anéantissent sa puissance. Lucifer me déteste et déteste tous ceux qui m’appartiennent, mais ce ne sera pas toujours ainsi.

L’année prochaine, je donnerai à ceux qui m’aiment et m’appartiennent la puissance d’affronter le mal et de le vaincre ; j’accorderai de nombreuses grâces à mon peuple. Si vous êtes prêts à accueillir tous ces dons et à vous unir à moi, un grand peuple se formera et s’opposera aux enfants de Lucifer. Alors, une étincelle partira de la Terre pour embraser tout l’Univers, car mon peuple fera enfin son témoignage, comme cela aurait dû se produire dès le début. Tout homme de l’Univers saura ce que le Père a fait à travers moi, et reconnaîtra la grandeur et l’Amour de son Créateur. Et lorsque l’annonce du salut sera parvenue à tous les peuples de l’Univers, je reviendrai et j’offrirai à mon Père l’humanité rachetée par mon sang. Lucifer et les siens seront séparés à jamais des enfants de Dieu.

Quand et comment cela se produira-t-il ? Ce sera un processus progressif mais pas lent, au contraire même, il sera rapide. N’imaginez pas, cependant, d’assister à des événements éclatants et ne vous attendez pas à des « guerres des étoiles ». Au cours de l’année qui vient, j’agirai profondément et silencieusement dans l’esprit de chaque homme de bonne volonté et je l’attirerai à moi ; je me formerai ainsi une Église intègre et forte, qui refusera tout compromis avec le mal. Les signes extraordinaires viendront par la suite, afin de confirmer ce que j’aurai fait. C’est à vous d’écourter les délais en me donnant votre réponse le plus tôt possible. J’attends cette promptitude de la part de chacun de vous ! Chacun de vous est important dans ce projet de réunir en moi toute la création.

Essayez de prendre conscience que la Terre joue un rôle capital en ce moment. C’est ici, en effet, que je suis mort et ressuscité ; votre humanité a été témoin de ce que j’ai dit et fait, et les apôtres ont été chargés de baptiser tous les gens en mon nom. Par conséquent, l’humanité de la Terre, est en première ligne dans l’acheminement de l’annonce du salut à tous ceux qui, dans l’Univers, ne me connaissent pas encore. Les humanités fidèles à Dieu sont prêtes à vous aider, à collaborer à ce projet, en mettant leurs capacités à votre service. Mais vous devez décider de m’offrir votre vie, et de vous mettre à mon entière disposition, avec loyauté et intégrité. C’est tout ce que je vous demande ; tout le reste sera accompli par ma puissance.

Si vous êtes nombreux à répondre à mon appel, un grand nombre de noyaux se formera l’année prochaine. Ils seront instruits directement par le Saint-Esprit. Ils deviendront un levain qui fera fermenter l’humanité tout entière. Si vous serez peu nombreux à répondre, alors le Père devra agir différemment, car Il ne peut attendre indéfiniment votre décision. Comme je vous l’ai déjà dit, il y a d’autres humanités dans l’Univers, fidèles à Dieu et prêtes à le servir. Je vous invite par conséquent à vous mettre à disposition des plans de Dieu le plus tôt possible, en profitant des grâces que le Père vous accordera l’année prochaine.

Mes très chers enfants, par ce message, je termine, pour le moment, ma longue discussion avec vous. Il est temps que le Père vous envoie le Saint-Esprit en mon nom. Ce que j’ai dit aux apôtres, je le dis à présent à vous tous : il est préférable pour vous que je parte, car sinon, l’Esprit de vérité ne viendra pas à vous[2]. Il vous fera connaître tout ce que mon Cœur désire, il vous protégera du mal, de la séduction de l’ennemi et de tout mensonge, parce qu’Il est le Défenseur. Il restera toujours avec vous et vous parlera pour vous instruire et vous guider, afin que vous soyez prêts à vivre les lois de Dieu et à accomplir votre mission. Vous apprendrez à le connaitre et à l’aimer ; il est presque inconnu par mon peuple, bien qu’il soit le guide tout-puissant et infaillible de chaque âme de l’Église.

Je vous demande une nouvelle fois d’avoir foi en moi et de m’offrir votre vie à travers le Cœur Immaculé de ma Mère. Vous ne serez pas capables de comprendre les évènements des temps présents ni de participer à mon œuvre si vous ne vous donnez pas sincèrement à moi. Tenez bon dans votre foi, dans votre espérance et dans l’Amour. Soyez forts, mûrs, purs et sincères devant Dieu. Abandonnez tout égoïsme, toute ambition et toute prétention. Et surtout, laissez votre malice de côté, car elle ne vous servira à rien. Vivez votre rapport avec Dieu Trine et Un avec simplicité et amour, et décidez-vous humblement d’être ses enfants fidèles. N’essayez pas de tout faite tout seul, car les temps sont durs et dangereux pour ceux qui ne sont pas avec Dieu. Aujourd’hui plus que jamais, je vous dis que celui qui voudra sauver sa vie, la perdra[3]. Je vous promets que vous ne manquerez de rien et que je serai toujours avec vous, si vous voulez marcher à mes côtés. Si vous venez à moi, vous serez comblés par mon amour.

En vous disant au revoir, je bénis chacun de vous, vos familles et tout ce qui fait partie de votre vie ; je bénis également tous les chrétiens de la Terre, tous les hommes de bonne volonté, toute l’humanité et chaque créature de votre planète, qui m’est chère, malgré ses infidélités.

Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. »

[1] Cf. Matt 4, 1-11

[2] Cf. Jean 16, 7

[3] Cf. Matt 16, 25

Publicités